Pour la faire courte : L'histoire francaise a l'Eurovision Junior.

Vous vous en rappellez, j'avais fait un très long article sur l'historique du pays depuis les années 90. Un travail titanesque qui sera mis en vidéo prochainement pour ESC Made in france et c'est pas pour rien que c'est l'article le plus vu sur mon blog après ma version idéale de la sélection francaise que vous avez été nombreux a voir.

Et cette-fois ci, je vais vous raconter l'histoire de notre pays a l'Eurovision Junior. Je vous préviens, ça va être plus court que l'adulte puisqu'on a participé 5 fois.

Au programme : Un bon début des années 2000, un buzz tiktok inattendu et Alexandra saura mettre les petits plats dans les grands.

Bref, en attendant ma critique sur les chansons de 2023, laissez-moi vous raconter l'épopée du service public a l'Eurovision Junior.

Avant toute chose, je suis pas vraiment client de ce spin-off datant depuis 2003 avant l'organisation du cru 2021 a Paris. Ce qui fait que j'étais pas trop dans le délire des gamins qui allaient chanter des musiques manquant cruellement de maturité dans les productions (Merci a la règle de laisser les adultes composer les chansons pour combler ce problème la). Bref; c'est parti

2004 : Pour une première participation, France 3 décide d'organiser une sélection nationale afin de trouver l'élu présentée par Pierre Sled et Sophie Davant en prime. 10 candidats s'opposent pour décrocher le ticket d'or pour Lillehammer en Norvège et a la fin, Thomas Pontier sort victorieux.

Pour les festivités de novembre, il décide de chanter Si on voulait bien. Un titre pop bien pêchu qui finira 6ème dans une édition ou l'Espagne avait gagné par l'artiste Maria Isabel. Une belle aventure qui ne sera pas récompensée niveau audiences puisque la 3 réunira en prime 2 millions de téléspectateurs pour 9,9% de part de marché.

Par la suite et en raison du manque d’intérêt de la chaine et des téléspectateurs. La france se barre du concours pendant 14 ans.

Mais un beau jour en 2015, Edoardo Grassi assiste au concours en tant qu'observateur pour envisager ou non un retour du pays dans les années a venir et ainsi le 12 mai, jour de la finale en terre portuguaise : France 2 annonce le retour des fromages qui puent pour 2018. Une nouvelle qui ravira les eurofans francais satisfaits d'évenementialiser la chaine quant on parle d'Eurovision.

2018 : Pour son retour, la chaîne fera appel principalement a des ex-participants de The Voice pour trouver la chanson qui lui collera a la peau comme Angélina Nava choisie en interne pour aller a Minsk et le 15 octobre sort Jamais sans toi. Chanson qui respire l'insouciance en mêlant francais et anglais ce qui est normal dans le cadre du junior parce que le réglement oblige les pays a avoir 60% minimun de paroles en langue natale et 40% en anglais. Le titre plaît aux eurofans et il n'y a pas de bookmakers en raison de l'illégalité de parier sur des enfants.

Pour l'épauler, Amir sera son parrain et lui fera même une surprise

Par rapport a la version adulte, on peut voter pour son propre pays et doper les résultats ce que les télédiffuseurs français et polonais rejoints par l'Espagne l'année suivante feront en général.

(Ce que Dirofreak pointera du doigt puisqu'en général, ce sont les 3 pays qui seront le plus favorisé par ce système de vote. Bref tu fais de la promo au max en espérant que les jurys suivent).

Donc, le 25 novembre sous l'oeil de Steven Clerima, la chanteuse enflamme la scène avec une mise en scène soignée avec même une référence a Fortnite. Travail remarquable qui lui conduira a la 2ème place derrière la Pologne. Un retour en force a saluer et qui se confirmera a l'avenir.

2019 : Cette année sera bien particulière pour la chanson choisie puisqu'elle cartonnera sur les réseaux sociaux bien après que le concours s'est passé. En effet, l'élue s'appelle Carla Lazarri, après un passage dans l'école de chant de Lisa Angell (Que personne n'avait remarqué ce fait), elle sortira la chanson Bim bam toi le 11 octobre.

Efficace et entêtante, le titre co-produit par Barbara Pravi et Igit connaîtra une belle percée dans l'euromonde et aura une promotion plus importante que l'an passé. Passant en deuxième position par les producteurs dans une humeur de niquer les concurrents de Viki Gabor, elle terminera en 5ème position qui confirme le retour en force de France 2. La suite vous la connaissez : La youtubeuse Juju Fitcats reprendra sur son Tiktok cette ritournelle avec un buzz inattendu poussant aux détournements plus ou moins réussis.

Mieux : Ca a été même repris par Fortnite en danse. Faisant de cette collaboration la première chanson Eurovision dans ce jeu vidéo. GG Carla et étant donné que beaucoup de gens ne peuvent plus supporter ce titre a cause de ce coup de pouce internet, elle est devenue un Rick Roll made in France. (Mais bon Rick Astley le sang)

2020 : Pour compenser le bad buzz de Tom Leeb, Alexandra Redde-Amiel décide d'envoyer Valentina avec la chanson J'imagine. Titre qui reste dans le format musical reposant sur les onomatopées pour attirer le jury et le vote en ligne avec le nanana (Hommage a Serhat ?).

A première vue, elle est mieux accueillie que pour la version adulte au niveau des eurofans et mieux, se démarque de la globalité des 12 chansons qui en général est assez remplie de ballades qui sont soit pas inspirées (Serbie et Allemagne) soit réussis qui ont un vrai message (Kazakhstan dont le papa de la chanteuse est mort et Géorgie dont ca parle de paix et d'union en ces temps de Covid).

Si on a cru a une potentielle annulation comme en mai, ben non puisque la TVP va faire un show avec les prestations enregistrées au cas ou les délégations ont chopé le virus ce qui fut utilisé (non) pour l'adulte en 2021.

Le 29 novembre, J'imagine passe en dernière position après l'Ukraine d'Oleksandr Balabanov. Confirmant son statut de favorite, elle livre une presta a l'image de la chanson : Fun, colorée et joyeuse qui comme je l'ai déja dit se distingue des autres sons passés après elle.

Et ce que nous pensions appeler impossible de gagner un événement Eurovision depuis 1977 se produisit, car pour la première fois de l'histoire, la France gagne le concours de l'Eurovision Junior avec 200 points tout rond.

Personne n'y croyait et pourtant, elle l'a fait.

A la suite de ca, Alexandra qui malgré sa panique d'aide pour l'anglais tient sa promesse d'organiser le junior via une interview a 20 minutes

Cependant, elle et la Biélorussie ont été victimes d'une polémique provoquée par les eurofans espagnols disant que c'était du playback (Fait sa prestation en live mais a la télé c'est la version studio qui est diffusée). A moins que la télé polonaise s'était emmêlée les pinceaux, cette affaire s'est classée sans suite.

Et l'année suivante sera selon moi le meilleur cru du junior.

2021 : Après le top 2 de Barbara, France 2 décide de voir grand pour l'organisation du Junior. (Ambitions réduites après) Faire de ce concours tant décriée injustement un événement qu'on oubliera pas a Paris.

Tout commença a la fin août lorsque les 19 participants furent révélées ce qui égale le nombre de 2019 avec la découverte du logo dont le slogan sera Imagine. Faisant référence a une fusée, l'arbre de noël et évidemment la Tour Eiffel, (Que serait une participation française sans faire référence a ce monument crée par Gustave Eiffel ?) c'est un logo stylé qui éblouit la communauté.

Le 22 octobre, Enzo de The Voice Kids fut retenu et Tic-Tac vient d'être sélectionné pour représenter le pays a Domicile.

Un banger qui mêle passages chantés et un peu rappés sur une mélodie accrocheuse avec un passage Charleston qui est juste jouissif. La bataille sera rude

Une conférence de presse est tenue le 17 novembre pour annoncer les animateurs : Olivier Minne, Carla et Elodie Gossuin avec une particularité niveau langue. Olivier s'occupera de l'anglais, Carla entre les 2 pour la Green Room et Elodie pour la partie française.

Les préparatifs vont bon train et vient le 19 décembre. Tout le monde est prêt : Le podcast ESC Made In France, la bande a Michael et quelques eurofans ont fait le trajet pour assister a cette compétition musicale. Et notre petit Enzo passera en 13ème position juste après l'Ukraine et l’Azerbaïdjan qui fit son retour. Il donna une prestation ultra stylée qui malgré quelques essoufflements mettra tout le monde d'accord.

Les votes du jury vont bon train, il mène la course en 1ère position et vient ensuite le vote en ligne qui fut un peu une déception puisqu'il ne récoltera que 67 points. Il finira toutefois en 3ème position derrière la Pologne et l'Arménie de Maléna qui a rendu zinzin les eurofans avec son titre EDM sans drop Qami Qami. #MaxxDeTubes

Une belle place et surtout une belle édition qui m'a régalé que j'ai déjà fait la critique. Ce score au public montre peut-être un changement éditorial des musiques a envoyer mais pour l'instant, ce n'est pas envisagé

Nous sommes a 3 mois de l'édition 2022 qui se déroulera a Erevan, pour l'instant a cause de la guerre azéro-arménienne, aucune annonce n'est faite sur les pays, le claim et le logo. Va t-on vers un Europe Shine A Light pour les gamins ? La télé arménienne organisera t-elle le show ? Tant de questions qui seront répondues un moment ou un autre. En attendant, n'oubliez pas de regarder l'épopée de notre pays a l'Adulte depuis les années 90, le lien est dans la description et on se dit a décembre pour que je vous raconte son épopée car vous ne voudriez louper ca pour rien au monde.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'histoire de la relation entre France TV et l'Eurovision

Ma version idéale d'Eurovision France : C'est vous qui décidez

Si nous analysions les favoris de 3 ex-participants pour 2022 ?