Eurosong : Critique du cru irlandais qui se fait défoncer

A la demande des eurofans, il est grand temps pour moi de me pencher sur la sélection irlandaise. La plupart disent que c'est claqué au sol, qu'ils feront bottom 1 pour une 3ème fois de suite en demi mais en général, ils tirent des conclusions trop rapidement.

En 2018, Together a déjoué les pronostics en finissant honorablement a une 16ème place en finale, loin de l'age d'or ou ils ont gagné 4 fois dont un 3 a la suite certes mais vu leurs antécédents, ca reste une petite victoire en soi.

Cette année, ils retentent une séléction nationale dont la dernière tentative est de 2015. La RTE s'est-elle bien remise en question ou bien est-ce une nouvelle version de France 3 ? Ecoutons ca :

Rachel Goode – I'm loving me : Très synthé années 80 et vu qui est derrière aux manettes, la comparaison avec The Ride de Rafal est justifiée.

Brendan Murray – Real love : Le revenant de 2017 et qui ne s'aide plus de James Newman (UK 2021) cette fois-ci. Il a utilisé les fameux 4 accords magiques de la pop, ce qui me fait penser a une chanson qui marcherait en radio mais dans l'optique du concours se fera oublier malheureusement. Mieux que Dying to try néanmoins.

Janet Grogan – Ashes of yesterday : Fait son taf correctement mais comme Real love, n'a aucune chance a Turin.

Brooke Scullion – That's Rich : Refrain décevant alors que les couplets sont prometteurs et l'ensemble fait assez brouillon dommage.

Patrick O'Sullivan – One night, one kiss, one promise : Rien a dire sur cette chanson tellement elle ne m'inspire rien.

Miles Graham – Yeah, We're gonna get out of it : La meilleure par défaut bien que c'est pas très compétitif a l'ESC mais en radio ca passe crème.

Bilan : Je comprends la frustration des eurofans puisqu'effectivement, le cru n'est pas folichon pour un sou. On dirait que la RTE a le meme syndrome que France 3 a la sauce Marie-Claire Mezerette : On participe a l'Eurovision mais on ne prendra pas ce concours de chansons au sérieux et c'est ce qui me vient a l'esprit quand j'ai écouté ces 7 musiques. Finale pas envisageable dans tout les cas

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une idée personnalisée d'E2/VR

Si nous analysions les favoris de 3 ex-participants pour 2022 ?

L'histoire de la relation entre France TV et l'Eurovision